La solitude, un rapport aux autres, mardi 07/02 au Pradet

Séance du mardi 07 février à 14h30 au Pradet (Espace des Arts) animée par Hervé Madet, Psychanalyste.

On pense généralement que la solitude est subie. Qu’elle est liée à des événements extérieurs : le passage à la retraite, une séparation, le départ des enfants, un deuil…

Avec le confinement, des personnes qui avaient habituellement des relations sociales riches et nombreuses se sont retrouvées isolées. Elles n’ont pas pour autant toutes souffert de la solitude. Au contraire, certaines personnes peuvent avoir un sentiment de solitude alors qu’elles ont de nombreuses fréquentations.

Ce que l’on sous-entend habituellement dans le terme de solitude, c’est plus exactement le sentiment de solitude et le mal-être qu’il engendre.

Cependant le sentiment de solitude n’est pas forcément négatif. Dans certains cas le sentiment, et non l’émotion, peut-être pathologique, Il est alors question d’une problématique que nous qualifierons de relationnelle, et nous pourrons étendre cette notion à toute pathologie psychologique.

Hervé Madet est psychanalyste, Directeur et fondateur de l’EFPP, E-­faculté de psychologie et psychanalyse, Structure créée en 2000 et aujourd’hui et aujourd’hui première en France dans le domaine de l’enseignement à distance en psychothérapie..